Hommage à Samuel Paty

Ce mercredi 22 octobre était célébré un hommage national à Samuel Paty l’enseignant assassiné pour avoir montré, dans un cours sur la liberté d’expression, les caricatures de Charlie Hebdo. Sujet d’actualité, l’enseignant était pleinement dans son rôle, on ne saurait en douter.

Robert Badinter a salué cet homme comme un « héros tranquille » qui a voulu transmettre ce qu’est la liberté d’expression, valeur fondamentale de notre République.

Nous devons tous être des Samuel Paty, férus de culture et d’ouverture à l’autre, face à la montée de l’intolérance, de la haine, de la radicalisation et du tarissement de la pensée. La liberté d’expression est un trésor commun conquis de longue date et nous en sommes tous les dépositaires. La caricature accompagne en cela la liberté de la presse depuis 140 ans.

Au-delà des mots et des postures qui caracolent en ce moment, il nous faut garantir au quotidien l’expression de chacun, ne pas avoir de sujets tabous et faire vivre le débat citoyen dans le respect de tous.

Soyons donc les héros tranquilles et défendons à bras le corps les piliers de la République qui nous unissent, Liberté Egalité Fraternité, et qu’il ne faut pas dissocier. Ce sont avant tout des valeurs humanistes, de paix civile et sociale et de tolérance.

Un hommage en loucedé :

La mairie de Saint-Hilaire-de-Lusignan s’est associée à l’hommage national. L’heure n’est pas à la polémique mais aucune annonce officielle n’a été faite pour prévenir de cet hommage. Tout comme le choix de l’heure choisie (14h00) alors que l’ensemble des communes l’ont fait à partir de 18h00. Le Conseil municipal n’y a pas été invité officiellement, ni les habitants de la commune, ni les associations, ni le personnel municipal dans son ensemble, ni les enseignants de la commune que nous devons soutenir dans les actes, ni les parents d’élèves, seul le maire et quelques rares personnes convenues y ont assisté. La Covid ne saurait expliquer ce manque, une autre peur peut-être ?

Bref un hommage en loucedé qui aurait pu être un vrai hommage républicain.

Gaëtan Vastesaeger, votre conseiller municipal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *